AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DarklightCity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conteur
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2007

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: Indéfini
Profession: Narrateur
Positionnement : Chef de tous les Clans xD
MessageSujet: DarklightCity   Mer 30 Jan - 16:18


Quand l'homme n'était qu'un animal
Sans connaître les notion de bien ou de mal
Qu'il ignorait tout des ténèbres et de la lumière
Et encore même du paradis ou de l'enfer
Il souhaita un guide, un maître
Un dieu pour sauver son être

Mais aucun dieu ne pouvait exister
En ces terres à jamais damnées
Mais l'homme craignait tant d'être abandonné
Que la nature décida de l'aider
Un mariage alors se fit
Entre elle et tout ce qui vit

Ainsi naquirent les premiers sauveurs
Qui des hommes devaient être les protecteurs
Mais le temps passa et dans sa vanité
l'homme décida qu'il pouvait lui-même se sauver
Il voulu être le seul et unique maître
Et fit passer les premiers sauveurs pour des traîtres

Eux qui avaient tout sacrifiés
furent maudit par l'humanité
Leur pouvoir fut séparé en deux
Supprimant la magie qu'il y avait en eux.
Et pour ne pas être menacé
L'homme les poussa à s'affronter

Et depuis même si ils ne connaissent la mort
Les maudits combattent aujourd'hui encore
D'un côté la bête hurle sa douleur
De l'autre le sanglant murmure sa fureur



Oubliez
tout ce que vous croyez savoir... Les vampires existent... (Célèbre
phrase de la trilogie "Blade") Mais j'ajouterais, qu'il ne faut
pas oublier les loups-garous.
Depuis l'aube de l'humanité ils ont toujours été présents.
Certains murmurent même qu'ils ont été les premières races à peupler ce monde.


Mais
je manque à tous mes devoirs, je ne me suis même pas présenté. Je suis
Darklight, l'âme de cette ville du nouveau monde. Et je vais vous
raconter ma naissance.


Il y a un certain temps... Je pense
que ça se compte en siècles, mais je n'en suis pas certain, les
loups-garous et les vampires étaient dispersés à travers le monde
civilisé. Craints par les hommes qui connaissaient leur existence, on
leur faisait un chasse acharnée et leur survie était compromise.


Lord
Whitfield, un vampire, proposa d'unir tout ceux de son espèce et de
fonder une sorte d'organisation pour leur survie. L'idée fut accuellie
avec enthousiasme et ainsi naquit le groupe Coecaedes. Mais
encore leur fallait-il un lieu où s'établir, où pouvoir ancrer leur
base. Et pourquoi pas le "Nouveau Monde"? Ce continent nouvellement
découvert par les hommes voyait naître de nouvelles cités, où les
supperstitions et les légendes n'ont que peu de place. C'était un
territoire idéal pour s'implanter.


Mais ils n'étaient pas
les seuls à vouloir s'y installer. Monsieur et Madame d'Algernon, tout
deux loups-garous, avaient également eu cette idée. Et ils arrivaient
mieux que les vampires à réunir les leurs. Il faut dire que les garous
ont l'instinct de meute, et les rapprocher les uns des autres n'est pas
difficile, à l'inverse des vampires, plus individualistes. Et bien
vite, un groupe est né chez les garous. Il fut baptisé Noctiluca.


Toujours
est-il que cela sonnait le début de nouveaux affrontements entre les
deux espèces. Triste manège qui était voué à tourner et tourner encore.
Pourtant, les deux partis étaient las de ces combats qui ne faisaient
que les affaiblir. Pour une fois, ils ont décidés de se soutenir et
ensemble, ils ont créé mes fondements.


Depuis cette époque,
je me suis agrandi, passant de petite ville à mégalopole où se
promènent aujourd'hui toutes les races humanoïdes. Avec les années, les
loups-garous et les vampires furent oubliés, comme si ils n'avaient été
que des légendes racontées pour faire peur aux enfants.


Depuis
cette époque, les rivalités entre garous et vampires ont repris. Oh,
pas directement bien entendu. Une guerre ouverte serait du plus mauvais
effet. Coecaedeset Noctiluca peinent à se
supporter, mais si règlement de compte il doit y avoir, cela se fait
dans la discrétion. Il est tellement plus amusant d'essayer de se
manipuler l'un l'autre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestablesdolaria.com
Lysandre Hirune
Olaril
Olaril
avatar

Nombre de messages : 6397
Age : 34
Date d'inscription : 03/01/2008

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: 42 ans
Profession: Chasseresse / Chef Olaril
Positionnement : Régulier
MessageSujet: Re: DarklightCity   Sam 16 Jan - 18:29




Ville maudite sur décor d’apocalypse.
Ici, les survivants ne sont pas ceux que l’on pourrait croire. Espèces immortelles, lycanthropes et vampires se terrent dans ce qui n’est plus que leur dernier bastion.
Autrefois, ce n’était qu’une grande ville comme beaucoup d’autre, avec ses habitants qui vivaient dans un beau rêve bercé d’un quotidien au banal presque ennuyeux. Les immortels n’étaient que des ombres, vivants parmi eux, partageant ce quotidien normal en préservant le Secret qui cachait aux yeux de toutes leurs existences. Sur fond de paix relative, certains devenaient des garants d’une trêve quand d’autres n’avaient plus pour quête qu’une vie paisible et sans menaces.
Ils y étaient pourtant presque arrivés. Si seulement ils y étaient arrivés.

Mais le Secret fut brisé.

Dans l’ombre d’une société secrète, les templiers ont attendu les siècles nécessaires pour terminer l’épuration qu’ils n’avaient pu achever au Moyen Age. Et à présent, comme un retour violent dans l’ère de la terreur, lycans et vampires sont traqués de part le monde. Un seul espoir pour ne pas avoir à craindre chaque bruits de pas, chaque regard en coin, chaque ombre errante : DarkLight City.
Détruite par les bombardements, menacées par les templiers qui ont pris le contrôle du monde et des armées, ils n’ont plus qu’à se réunir et à se montrer assez fort pour mériter de vivre. L’époque des conflits raciaux entre immortels est à présent révolue.
Le désespoir unis les bêtes traquées paraît-il.
En 2051, la ville est encore assiégée.

Mais vous, dans cet enfer, jusqu’où serez-vous prêts à aller pour sauvegarder vos propres espoirs ?


LES SURVIVANTS




L’un des leurs…

Vous devez survivre. Tout ce qu’il vous reste, à quelques détails prêts, c’est vous-même. Immortels pour la plupart, le monde entier veut votre fin, pour ne plus avoir à vous craindre comme ils l’avaient fait au Moyen Âge et comme ils le font à nouveau à présent. Peut-être étiez-vous à DLC lors du premier bombardement de 2010. Ou peut-être que vous étiez ailleurs, à redouter l’instant où une personne vous montrerait du doigt en hurlant à l’ignominie.
En tous les cas, vous avez l’intention de vivre, mais à défaut, vous survivez. A DLC, vous n’avez pas à craindre le regard humain. Parmi vos semblables, personne ne vous montrera du doigt en raison de votre nature. Même les humains, fidèles à la cause immortelle, ne vous juge pas sur ce que vous avez toujours été ou sur ce que vous êtes devenu.
N’oubliez pas, pour continuer à exister, tous les moyens sont bons. Sauf si vous avez une conscience…




Le Programme Shadow…

Vous faîtes partie de l’organisation qui gère la défense de DLC. Immortel d’élite ou humain fidèle, vos talents ont fait de vous une recrue du Programme. Nul ne peut choisir d’être un agent des Ombres. Pour en faire partie, il faut y être invité.

Peut-être l’avez-vous tout naturellement été ?





LES VIVANTS




L’un des leurs…

Vous devez les détruire. Ou du moins on vous a conditionné à le croire. Ils sont vos ennemis, ceux qui vous auraient tôt ou tard réduit à l’état de simple bétail. Mais vous ne les avez pas laissé faire en 2010. Ou peut-être que vous préférez rester neutre, ne pas trop vous en mêler, rester un témoin des événements. A moins que vous ne fassiez partie de ceux qui ont décidé de venir en aide aux créatures traquées ? En tout les cas vous vivez dans le bon camp, celui qui domine. Quelles que soient vos convictions, vous n’êtes pas prêt à remettre votre vie en jeu pour aller la risquer du côté des survivants.
Vous êtes peut-être un simple employé de la base militaire construite à DLC, ou vous êtes peut-être un soldat de l’armée américaine entrainé à tuer ces engeances du mal. A moins que vous ne soyez qu’un gratte-papier qui voit passer beaucoup de documents étranges ? En tous les cas, vous n’êtes pas traqué, car vous n’êtes ni immortel ni traître.
Vous êtes… Celui qui peut se targuer d’avoir la vie qu’il veut, pour la mener comme il l’entend.




L’Ordre du Temple…

Vous faîtes partie de ceux qui possèdent les pleins pouvoirs, qui mènent la guerre et peut-être même le monde entier. Vous pouvez être un homme d’affaire, un haut gradé de l’armée américaine, ou même un immortel nouvellement contaminé afin d’obtenir par la traîtrise les information qu’il vous manque cruellement pour tous les détruire. Mais en tous les cas, vous n’avez pas pu vous contenter de demander à vous joindre à l’Ordre. Le titre de templier se mérite.

Vous l’avez mérité?

LES IMMORTELS




Les lycans…

Loups, bien évidemment. Mais ne vous fiez pas aux rumeurs et aux histoires de contes de fée. Les loups-garous ne sont pas des êtres qui attendent la pleine lune pour révéler leur véritable nature. Ils sont loups, au plus profond de leurs âmes, et n’ont que leur volonté pour passer de l’humain au croque-mitaine. Il existe deux variétés de lycans : les naturels, nés loups, de parents loups, et les contaminés, mis au contacte avec du sang de lycan.

Vous intéressent-ils ?



Les vampires…

Suceurs de sang, morts-vivants… Vous êtes donc vraiment enclin à croire à ce genre de bobard? Les morts le restent, voyons ! Les vampires, eux, sont bien vivants, et le soleil et probablement le dernier de leur soucis. Ils ne sont pas nécessairement remarquables, leurs sourirent cachent à merveille des canines sans doute un peu trop développée, mais ce genre de détail ne vous sauvera probablement pas.

Eveillent-ils votre intérêt?





LES MORTELS




Les humains…

Ils sont vous, chacun de vous. Ou ils l’ont été. Ils sont les maîtres de ce monde, l’espèce dominante, celle qui s’est hissée au sommet de la chaine alimentaire et ne compte pas céder cette place à ces créatures qui n’auraient probablement jamais dû exister. Pourtant… Ils ont le choix. Un choix de vivre que les autres n’ont pas, le choix de choisir le destin qu’ils désirent sans craindre dans l’immédiat de devenir proie.

Seriez-vous des leurs ?





Merci Public, je fais tout ça pour vous =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dixcordes.deviantart.com/
Lysandre Hirune
Olaril
Olaril
avatar

Nombre de messages : 6397
Age : 34
Date d'inscription : 03/01/2008

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: 42 ans
Profession: Chasseresse / Chef Olaril
Positionnement : Régulier
MessageSujet: Re: DarklightCity   Sam 16 Jan - 18:29

Et au loin, une ombre vint entacher le ciel…

    Il est arrivé…

    Des immenses avions-cargos venus de l’est.

    Trois sinistres oiseaux de malheur. Le premier, chargé de personnes en salopettes de travail estampillées du symbole de l’Ordre du Temple.

    Et cet homme au visage couvert à leur tête. Il est arrivé, avec sa petite mallette, s’est grillé une cigarette sur le tarmac alors que les autres s’affairaient à descendre des caisses à outils et autre matériel inconnu. Ils ont réquisitionné plusieurs hangars, ont chassé les forces militaires et ont déclaré la zone inaccessible, sauf autorisation spéciale.

    Puis les autres avions se sont posés, ont livré des caisses énormes, certaines plus hautes que deux hommes, soigneusement dissimulées sous des bâches. Tout a été emporté dans les hangars réquisitionnés.

    Et l’homme à cagoule a rejoint ses quartiers.

    J’ignore ce dont il s’agit exactement…
    Mais foi de marine, tout ça ne me dit rien de bon.


    Paul Brightman,
    marine des Etats-Unis d’Amérique.


Citation :
Chers (sur)vivants de DLC,

La nouvelle année est enfin là et avec elle revient le train-train quotidien.
Certains d'entre vous sont en pleine période d'examens, d'autres ont à subir le coup de blues que le manque de soleil a tendance à apporter.
Mais DLC n'en est pas pour autant hors service, loin de là.

Sachant qu'il faut un temps de redémarrage pour beaucoup, nous vous invitons d'ors et déjà à reprendre gentiment part au jeu.
Mais plus encore, des événements se préparent...
... De ceux qui devront nécessairement laisser leur empreinte dans l'esprit de votre personnages.

Ferez-vous parti de ceux qui tenteront de sauver ce qui leur reste de territoire? Ou de ceux qui se voient offrir l'opportunité d'en finir à jamais avec ces affreux immortels?
Ou ne serez-vous qu'une victime du massacre qui se prépare?

Ce scénario, prévu pour s'étendre sur la majeur partie de l'année 2010, voit débuter son premier épisode à partir du mois de février. En serez-vous? Plus de détails dans ce topic.

Et il va sans dire que les non-membres qui désirent s'inscrire seront naturellement intégré au bordel qui se prépare. Twisted Evil





Merci Public, je fais tout ça pour vous =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dixcordes.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DarklightCity   

Revenir en haut Aller en bas
 
DarklightCity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tables d'Olaria :: Conclusions :: ♦ Partenaires-
Sauter vers: