AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jinko -Jinarra- Tori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jinko Tori
Ephémère
Ephémère
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
Date d'inscription : 21/03/2014

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: 22 ans
Profession: Dresseuse
Positionnement : /
MessageSujet: Jinko -Jinarra- Tori   Ven 21 Mar - 19:50


  • Nom : TORI mais vit avec la famille ZIANMOSHI
  • Prénom : Jinko, dit(e) Jin, Jinarra de son vrai prénom
  • Âge : 22 ans en théorie, 16-17 ans en apparence
  • Profession : Montreuse d'ours (et d'autres animaux à poils ou à plume), foraine appartenant à la troupe Zianmoshi

  • Raisons de votre présence à Foire Annuelle de Sierra :
    Je fais partie d'une troupe de saltimbanque, les « originaux » qu'on voit toujours arriver de loin lors des foires, avec dans leur sillage le bruit, la poussière, les couleurs et toutes sortes d'animaux ou d'êtres humains aux allures exotiques.
    Du coup, la Foire de Sierra est un très bon moyen de gagner notre vie. Car, voyez-vous, malgré nos tours « sensationnels qui raviront tous les sens des petits comme des grands, et vous plongerons dans un monde magique un unique » -comme dirait notre Chef de troupe-, il faut avouer que nous ne croulons pas sous les demandes de spectacles. De temps en temps, pour une fête de mariage ou le baptême d'un enfant … Mais honnêtement, je peux les comprendre. Voir -entre autres- un cracheur de feu squelettique s'engueuler avec un lanceur de couteaux obèse, une femme à barbe plus toute jeune dont on voit plus les rides que la barbe, des musiciens aux goûts un peu vieillots, des acrobates aux costumes rapiécés et des animaux sauvages tout ce qu'il y a de plus dociles, ce n'est pas vraiment la panacée …

    Vous l'aurez compris, moi, je m'occupe de la dernière partie. Il faut dire que j'ai une solide réputation d'enfant sauvage. Abandonnée à la naissance, élevée par des loups et des ours en pleine forêt, et à présent de retour à la civilisation ! J'ai peaufiné chaque détail de mon enfance terrible et je sais à merveille imiter le cri du loup et l'expression ahurie de l'ours qu'on dérange.
    Mais la vérité, c'était que mon père était bûcheron. Et il mettait aussi un point d'honneur à être aussi le gardien de la forêt. Comme ma mère est morte en couche, il n'a pas eu le loisir de m'offrir des frères et sœurs pour m'occuper. Alors, plutôt que de s'installer au village pour que je m'amuse avec les autres gamins du coin, il a préféré s'installer en plein forêt et recueillir tous les animaux abandonnés pour me tenir compagnie. Il a eu pas mal de ratés avant de réussir à en faire survivre quelques uns. Je suis d'ailleurs reconnaissante aux femmes du village de l'avoir guider pour m'élever dans mes premiers mois de vie. Sinon, j'aurais sans doute été une autre victime de la bonne volonté maladroite de mon père …
    Quoiqu'il en soit, c'est comme ça que je me suis retrouvée à grandir avec un loup, un ours, un puma et un faucon. Pour être tout-à-fait honnête, le loup est très largement croisé chien et il est d'une docilité surprenante. Le puma, trouvé quasiment en même temps, se prend donc pour le petit frère du chien-loup et le suit partout comme son ombre. L'ours est peut-être le plus sauvage de tous et potentiellement le plus dangereux, vu la taille de ses griffes et de ses crocs. Mais il n'est plus tout jeune et son embonpoint ne le rend pas très enclin à l'agressivité … En réalité, le seul à faire vraiment ma fierté est mon faucon. Celui-là, je l'ai recueilli et dressé moi-même. Il n'est pas très doué pour chasser mais il répond parfaitement à mes directives et n'a pas peur des humains, il fait donc toujours son petit effet.

    Lorsque mon père est mort, écrasé sous l'arbre qu'il essayait d'abattre, j'ai su que deux alternatives s'offraient à moi. Soit je restais là, dans cette vie démunie mais confortable et à laquelle j'étais habituée et adaptée, soit je partais pour découvrir le monde. J'ai donc quitté la maisonnette familiale et j'ai eu la chance de rencontrer les Zianmoshi qui sillonnent le monde de génération en génération pour se produire devant qui le veut bien, en échange du logis et du couvert ou de paiement en or et biens matériels. Croyez-le ou non, on ne vole qu'exceptionnellement, quand la nourriture manque depuis trop longtemps et que nos estomacs crient famine. Pas question de devenir des criminels ou des charlatans. Malgré les apparences, nous sommes des gens biens !
    Donc me voilà, prête à vous épater et à découvrir le monde des humains. Pour l'instant, je ne regrette absolument pas mon choix ...


  • Ce que l'on voit de vous :
    Un tout jeune homme peut-être, qui aurait vers les 19-20 ans mais qui serait encore imberbe et n'aurait pas encore mué. Ou peut-être une jeune femme alors ? Mais pas très féminine …
    Avec cette dégaine de garçon mais un corps élancé, des traits du visage très fins avec de longs cils et une allure efféminée,  j'aurais pu être la risée de mes congénères. Mais dans une troupe de forains, je suis plutôt bien acceptée par le public. Et, honnêtement, passer pour un garçon me pose quand même beaucoup moins de soucis que d'être une toute jeune femme. Si j'affichais clairement ma féminité, je n'aurai pas pu présenté mon numéro ainsi vêtue. J'aurai été obligée de me pavaner en petite tenue légère type peau de bête et j'aurai dû subir les rires gras et les remarques graveleuses. Là, je me contente d'une vieille peau de loup qui pue sur un pantalon et une chemise sobre. Je préfère. Et puis … Je n'ai pas encore connu l'amour alors, tant que je ne me sens pas à l'aise avec mon sexe féminin, je préfère vivre cacher.
    Hormis mon torse presque plat et mes hanches trop étroites, je suis plutôt banale, que ce soit en tant que garçon ou que fille. Yeux bruns et cheveux bruns coupés courts à la garçonne, je me balade dans la vie dans une éternelle tenue passe-partout : haut-de-chausses et cuissardes pour le bas, chemise et gilets sans manches pour le haut, le tout dans des couleurs sobres, hormis lorsque je dois participer à d'autres tours … Car chez nous, toutes les excentricités sont permises !

  • Ce que l'on dit de vous :
    Un caractère plutôt égal et un sourire de circonstances . « Il faut toujours avoir l'air heureux quand on est forain ! » Et puis, c'est bien pratique. Personne ne pose de questions devant un sourire. Ce n'est pas que j'ai grand-chose à cacher, je n'ai pas de blessures psychiques profondes et, même si Papa me manque, je me suis remise de sa mort.
    Même mon sexe n'est qu'un secret de polichinelle. Si quelqu'un le découvre, je me contente de hausser des épaules et de rire. Généralement, il n'y a guère que les femmes pour le remarquer et, même si les hommes le voyait, je ne pense pas avoir l'air très attirante et ils me laissent tranquilles. C'est tout ce qui m'intéresse. Attention, je ne suis pas du genre à fuir les gens, je suis même plutôt sociable (j'ai un tel besoin de contact humain à rattraper …) mais j'aime vivre ma vie comme je l'entends, sans entrave et ne pas avoir à trop penser au lendemain.
    Paradoxalement, je peux me montrer assez séductrice. J'aime plaire, aux hommes, aux femmes, aux enfants. Mais plutôt sur le plan humain que physique, j'aime qu'on m'apprécie et qu'on se confie à moi. Je suis d'ailleurs d'une nature plutôt curieuse, n'ayant guère connue que les arbres et les ruisseaux dans mon enfance, et j'aime tout particulièrement écouter les gens parler sans en avoir l'air, comme si je pouvais entrer un peu dans leur vie. Alors ne vous étonnez si je viens laisser traîner mes oreilles et mes chausses près de vous ! Je ne suis pas une mauvaise fille, vous verrez ...


    -Hors Jeu-
  • Intentions : Pour rejouer un peu :p
  • Possédez-vous déjà un compte permanent ? Plus maintenant ... Mais j'ai été le plus grand, le plus beau, le plus fort et le plus intelligent de tous. (Et le plus déchu ? ...)
  • Autres : J'espère que je n'ai pas laissé traîner des phrases bizarres en relisant trop rapidement ... (J'avais hâte de poster :p)

    Et à noter que Wikipédia nous dit que :
    Tori /'to.ri (Finnois, Nom commun) : Esplanade, place, marché, place de marché, bazar, foire.
    Synonymes : (place de marché) kauppatori, (foire) turku


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Hirune
Olaril
Olaril
avatar

Nombre de messages : 6397
Age : 34
Date d'inscription : 03/01/2008

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: 42 ans
Profession: Chasseresse / Chef Olaril
Positionnement : Régulier
MessageSujet: Re: Jinko -Jinarra- Tori   Ven 21 Mar - 20:01

\o/ Hey Hey ! Mais qui voilà  What a Face 
Le Roi du torse nu et du yaourt ^^

Dès que tu as ton avatar tu peux jouer, jsuis contente que tu puisses venir faire un saut Very Happy





Merci Public, je fais tout ça pour vous =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dixcordes.deviantart.com/
 
Jinko -Jinarra- Tori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Kim Kardashian vs Tori Black (1/2 finale)
» Tori DeVitto ☮ paradise.
» Jessica vs Tori Black
» Irio Tori le maudit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tables d'Olaria :: Introduction à Olaria :: ♦ Les Carnets de Recensement :: ♦ Fiches en attente de validation :: ♦ Les Ephémères-
Sauter vers: